Allaiter ou ne pas allaiter, telle est la question

0

Enceinte, toutes les femmes de votre entourage vous poseront la question fatidique : « Tu vas allaiter ? ». Bien loin de vouloir connaître votre avis, cette question n’a en fait pour but que de vous donner le leur. Alors allaiter ou ne pas allaiter, telle est la question et même si personne n’est à votre place pour décider, voici quelques pistes pour vous aider à trancher.

Allaiter, la réalité

Allaiter son enfant est vivement recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé. Pour tous les nutriments apportés à l’enfant et tous les bienfaits que cela lui donne. En plus de cela, il y a plein d’autres avantages pour la maman, comme le fait par exemple qu’elle dépensera plus de calories ou que la chute d’hormones sera moins rude. Par contre, on ne va pas se le cacher, allaiter est très dur, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Au début, les crevasses, bébé qui a du mal à téter, puis ensuite viennent la fatigue, le fait de ne pas pouvoir se séparer de lui trop longtemps ou de devoir tirer son lait (glamour !)… Mais à côté de ça, un tel échange et un tel partage avec ce petit être…

Ne pas allaiter, la facilité partagée

Face à la difficulté que ça peut être d’allaiter, beaucoup de mamans choisissent l’option biberon. Parce qu’elles estiment que papa peut lui aussi peut faire sa part du travail, se lever la nuit et nourrir babynou. Elles pourront rapidement reprendre les sorties, n’auront pas à se soucier de ce qu’elles mangent ou boivent… bref la liberté ! C’est un choix moins contraignant et il est important que chaque maman fasse comme elle le sent. Il vaut mieux ne pas allaiter et se sentir bien plutôt que de se forcer, de le faire de mauvaise volonté et de le faire ressentir à bébé. Car lui ne passera pas un bon moment et vous non plus. Le moment de l’allaitement ou du biberon doit être un instant d’échange, de tranquillité et d’apaisement alors faîtes comme vous le sentez !

Et si on ne se mettait pas la pression ?

Rien ne vous oblige à prendre une décision avant d’avoir essayé, alors pourquoi ne pas attendre le jour J et l’accouchement pour savoir si vous souhaitez allaiter ? Faîtes la tété d’accueil, et voyez comment vous réagissez ainsi que bébé. Les débuts avec un tout petit ne sont pas toujours faciles alors ne vous mettez aucune pression et laissez les choses se faire naturellement, c’est le meilleur moyen pour que tout se passe bien. Pour des infos supplémentaires, jetez un œil à mon précédent article allaitement vs biberon.

Camille

Maman d’un petit Lou de quelques mois et d’une princesse de 3 ans, Camille est LA jeune maman du groupe est également mariée à son chéri depuis quelques années. Elle en connait un rayon sur les biberons, la recherche des prénoms ou des faire-part canons (elle aime aussi les rimes). Ah oui, dans la vie elle est graphiste :) Ayant grandi dans une famille d’artistes, très jeune ses parents l’ont laissée développer son goût pour les activités créatives. Souhaitant travailler dans ce milieu, Camille s’est inscrite dans une école d’art où elle a pu développer sa culture en graphisme et acquérir un véritable savoir-faire en illustration. Riche de son expérience acquise en agence et chez l’annonceur, elle travaille actuellement en tant que graphiste chez Carteland.com. Créative, rigoureuse et d’humeur pétillante Camille s’est spécialisée dans la papeterie des tous petits. Ses modèles empreints de douceur et de tendresse évoquent la magie de l’enfance. Alliant sa passion du graphisme et le plus beau rôle de sa vie, c’est un véritable plaisir pour Camille de vous proposer ses conseils. Conseils maternité ou pour la réalisation de vos faire-part, vous retrouvez dans ses articles de nombreuses idées originales à l’image de cette personnalité haute en couleur.

Laisser un commentaire